test

2003, 02-86.278, s’il peut être admis qu’une fausse présentation de compte ayant décidé un associé à acheter des parts, lui cause un préjudice personnel_Page2